NOUVEAU : 3 Fonteinen Zenne y Frontera lambic

Expérimenter avec du lambic est clairement en vogue. Après le SpontanBasil de la Brasserie Lindemans (Vlezenbeek) et le Green Walnut d’Oud Beersel (Beersel), c’est au tour d’Armand De Belder de la Brasserie 3 Fonteinen (Beersel) de présenter quelque chose de nouveau, en collaboration avec le sommelier Andy de Brouwer du Restaurant Les Eleveurs (Halle).

Zenne y Frontera

Futs de sherry espagnol

C’est avec fierté qu’ils présentent leur bière Zenne y Frontera, lambic vieilli en futs de sherry espagnol. « Dans ces barils reposait de l’authentique Oloroso et PX sherry depuis plus de quarante ans, » selon Andy sur le site Nieuwsblad.be. « En mai 2012, j’ai été sélectionner personnellement les barils. Armand Debelder y a alors ajouté son fameux lambic jeune. Après une maturation d’un an, l’ensemble a été mis en bouteille le 1er mars 2014, pour reposer encore 1,5 an en bouteilles, dans les caves de la brasserie. Pour arriver à cette bouteille de Zenne y Frontera, 3 ans et demi de travail seront nécessaire»

« C’est incroyable comme l’arôme du sherry et la puissance des barils en bois donnent une touche sophistiquée au caractère typique de gueuze de cette bière. La bière a une touche de fruits, de noix et une complexité acide rafraichissante qui apparait de manière optimale lorsque l’on carafe délicatement la bouteille. J’avais en tête une idée de la façon dont la Zenne y Frontera pourrait goûter. Le résultat est encore meilleur que prévu », jubile Andy.

Valeur sûre

« C’est la première fois que les traditions du lambic et du sherry sont combinées. À cet égard, c’est une bière réellement novatrice. Et ce n’est pas une coïncidence », déclare Andy De Brouwer. « Il y a beaucoup de similitudes entre la vallée de la Senne et celle de la Frontera. Dans les deux régions règne une sorte de microflore qui permet la maturation en futs de bois. Les deux régions ont une tradition artisanale séculaire développée. La Zenne y Frontera est le chainon manquant entre la bière et le vin. »

Au total, Armand a produit 4.000 bouteilles de Zenne y Frontera, en tant qu’expérimentation. Comme le résultat est tellement bon et raffiné, il ne fait aucun doute que la bière va devenir une valeur sûre dans la gamme de 3 Fonteinen. Pour l’instant, vous pouvez le gouter uniquement au Restaurant Les Eleveurs à Halle, mais Andy a déjà reçu de nombreuses demandes d’autres sommeliers pour pouvoir le servir également dans leurs établissements. Il semble donc que la Zenne y Frontera devienne un produit particulièrement gastronomique.

Zenne y Frontera

(Source : Ingrid Depraetere, www.nieuwsblad.be | Traduction : Thierry Van Linthoudt)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *